Héron : Comment protéger son bassin

hérons, canards, oiseaux, petits animaux, amphibiens, lézards, tortues...
Répondre
MARS
Messages : 2468
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:38
Localisation : France
Contact :

Héron : Comment protéger son bassin

Message par MARS » 03 mai 2013, 13:40

Héron : Comment protéger son bassin

Héron est un terme générique désignant différentes espèces (72) d’échassiers appartenant à la famille des Ardéidés.
"Le héron au long bec emmanché d'un long cou" vivant dans les zones humides, les plans d'eau (lacs ou étangs) et les cours d'eau, aime particulièrement harponner les poissons se trouvant dans des bassins de jardins...

Les oiseaux piscivores étaient considérés comme nuisibles (de 1860 à 1968 pour le Héron cendré) ou chassables (jusqu’en 1974), la phase de protection actuelle de plus de trois décennies lui a permis de repeupler son habitat d'origine, une multiplication par 6 de 1974 à 1994 qui se stabilise depuis. N’ayant pas de prédateur naturel, l'espèce est limitée par la destruction de certaines parties de son habitat, (intensification des pratiques agricoles, urbanisation et le drainage des zones humides), qui compromette sa nidification.

Différemment répartis sur le territoire les couples de Héron ont été recensés en 2007. 65 973 nids répartis dans 1955 colonies-espèces. (30 000 couples cendrés en 2007) font en France, à cette date, la plus grosse population mondiale.
Parmi lesquels :
HERON CENDRE Ardea cinerea (30000), HERON POURPRE Ardea purpurea (2900), HERON BIHOREAU (3356) Nycticorax nycticorax, HERON GARDE-BŒUFS Bubulcus ibis (14000), AIGRETTE GARZETTE (13500)
Et en moindre mesure d’autres espèces HERON CRABIER Ardeola (500), GRANDE AIGRETTE (180)…

Majestueux, magnifique, avec un vol puissant, cou replié et pattes étirées vers l'arrière, le héron reste néanmoins un destructeur de nos petits bassins d’agrément ou nos poissons ne disposent ni de l’étendue ni des caches naturelles permettant leur protection.
Héron_DCS_3296.jpg
Le héron se pose à proximité du bassin (nécessite une aire suffisante pour l’atterrissage) ou après surveillance (toit, arbre) il s’approche à pied très lentement du bassin.
Les heures de nourrissage peuvent être variables, à l’aube le cendré, nocturne pour le bihoreau.
La quantité de poissons 300-400gr par jour.
La taille des poissons n’a pas de réelle incidence, il pique et avale pour le cendré (la taille d’un rat) ou pique et le sort du bassin pour le bihoreau. Si le poisson n’est pas consommé, il peut être irrémédiablement abimé.
Le poids de l’oiseau (maximum 1,7kg) lui permet de se percher sur les supports des fils
La zone de chasse 15 a 40km autour de la héronniere
Chaque visite au bassin, apporte son lot de stress aux poissons, stress favorisant la propagation des maladies..
En fait la seule période de tranquillité est après une razzia; les poissons effrayés se cachent pendant des jours,
puis réapparaissent, et lui aussi, il remue la vase de ses pattes, lequelles dégagent une huile attirant les poissons, ils se précipitent ... et se font dévorer.
A defaut d’avoir conçu le bassin pour en empêcher l’accès aux hérons, il faut recourir à des systèmes divers pour la protection du bassin

Le camouflage du bassin
Filet de camouflage, bambouseraie .. éviter que le héron ne repère le bassin en vol.

Les systèmes sensés effrayer le héron
Les systèmes doivent être permanents, oubliez les casseroles pour le chasser quand vous le verrez ou le coup de fusil en l’air, ou le chien gardien. Il repèrera vite les heures de présence et la tentation de la nourriture est plus forte que la crainte.
  • CD, objets brillants provoquant des jeux de lumières, pyramide de polystyrène, ou épouvantail : copie des systèmes à moineaux,
  • Fontaine en bambous shishi odoshi , ou tout système avec bruits intermittents : sensés l’effrayer de par l'irrégularité du bruit émis,
  • Faux héron, faux canard : selon une idée reçus de non partage d’un territoire,
  • Alarme lumineuse ou sonore avec détecteur de présence…

Tout système dissuasif a un effet momentané !! Le temps que le héron assimile qu'ils ne présentent aucun danger. Analyse plus ou moins longue selon que l’effet est régulier (fontaine en bambou) ou lié à la détection de sa présence.
L'animal est intelligent et se remémore, et s'habitue à tout système.

Les systèmes sensés rendre inaccessible l’accès au bassin.
  • Filet : Inesthétique. Le bassin doit être couvert complètement (sinon il passe dessous) ce qui empêche les batraciens d'accéder, et oiseaux de venir s’abreuver, et disposé sur des arceaux (sinon il se pose dessus), d’où problème avec la neige. L’installation doit être démontable (nettoyage du bassin). Toutes les tailles et formes de bassins ne le permettent pas. Doit être accompagné d'une barrière de fil sur le pourtour pour empêcher le héron de passer dessus,
    -- Variante : La couverture en grillage à poule, il peut marcher dessus et piquer les poissons,
  • Fils. Entourant le bassin, et le couvrant.
    - Pour le pourtour tous les 20cm de haut sur des supports placés à 2m d'intervalle, (attention aux tailles des oiseaux : bihoreau-58cm, hérons centré-98cm.). Les fils doivent être solides, car ils se perchent dessus et bien visibles. La barrière doit jouxter le bassin, sinon il se perche sur les montants et se pose de l'autre coté.
    - Couvrant le bassin en toile d’araignées (étoile = ne permettant pas aux hérons de circuler) à 50cm au-dessus du niveau d'eau. Le héron recherche des endroits dégagés. Problème : installation à refaire à chaque gros nettoyage.
  • Variante : La clôture électrique ne présente pas plus d’intérêt que les fils, et celle-ci ne couvre pas toutes les hauteurs.
  • Le détecteur à jet d’eau : Le "scarecrow", allie à la détection de l’animal le jet d’eau inoffensif mais perturbateur. Réglable tant en détection qu’en arrosage rotatif, il ne présente qu’un seul défaut, il ne peut être utilisé en Hiver, ce qui n’est pas gênant pour le pays d’origine le Canada ou les bassins l’hiver sont protégés par la glace .
Il faut donc pour une bonne protection allier ce système d’été aux fils entourant le bassin et en toile d'araignées au dessus du bassin .
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
MARS est le pseudo collectif de l'équipe en charge de la modération protection du forum. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.viewtopic.php?f=5&t=10

Ninia
Membre associatif
Messages : 822
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:46
Localisation : Rhone

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par Ninia » 03 mai 2013, 19:15

spécialiste es-héron … avec un génocide de + de 1000 poissons, j'ai payé un lourd tribu pour ce titre
en fait l expérience ne vient pas du génocide mais de la héronnière a proximité du bassin. Avec plus de 15 hérons en permanence, j'ai pu tester tous les systèmes.

Avec 1250 couples, la région lyonnaise se place dans le peloton de tête.

Le héron suspicieux est persévérant et s’habitue a tout.
par exemple le faux crocodile est inefficace... sauf à habiter en Afrique.. sinon il ne connait pas... [mdr.gif]

Ces trois systèmes (fils - filets - scarecrow ) faisant un barrage entre le héron et le bassin sont efficaces.
A privilégier par rapport à des systèmes, sensés effrayer le héron (CD, Faux héron, Alarme… ).
"Qu'ils sont gentils, ces humains, d'agrémenter le garde à manger de ces jeux, et inventifs avec cela.. ". [mdr.gif]

Le détecteur avec cri serait peut être efficace s’il avait un prédateur, et que ce soit son cri. Mais il n’en a pas. Nous avons fait l’essai, couplé à un aboiement de gros chien : Il avance sur la pelouse-Détection-Aboiement-Il s'envole. Au Xeme passage, Il se fige, et regarde, après il vient et déjeune. undecided.gif]

Bien sûr il se trouvera quelqu’un chez qui, depuis qu’il a un de ces systèmes, le héron n’est pas revenu.
Mais que les voleurs ne soient pas revenu, est-il la conséquence d'avoir mis un panneau « chien douteux » sur son portail ?? :D

Tout dépend d’où vous vous situer par rapport à la héronnière, de la présence d’autres bassins avant vous sur le chemin, de leurs protections, de leurs populations : le héron va au plus simple .. dans votre bassin plutôt que dans le fleuve ou le lac.

Quand à moi je suis, comme le montre cette photo,
Bretelle et Ceinture...
Bassin-DSC_2719.jpg
Ceinture : on ne distingue pas les scarecrow. Mais on en entraperçoit un à droite de la photo, un est au fond du jardin japonais, et un derrière le photographe vers la piscine... deux ayant en enfilade le bassin et le pré par lequel arrive le héron.
à 20m ils arrosent !!! . Donc le héron associe rapidement votre bassin a "arrosage". :!:
La d'ailleurs il a arrosé .. le photographe.. :D
et oui c'est un des deux défaut de l'appareil (avec le fait qu'il faut le ranger l'hiver - les tuyaux d'eau gèlent) .

Bretelles
Comme vous voyez sur la photo… ou il manque juste les miradors et la mitrailleuse [mdr.gif]
-le filet.
Car il existe un petit héron noctambule (bihoreau) 30cm, qui passe sous les fils. Nous avons eut aussi celui-ci. Invité sans doute par les autres [smiley.gif]
Voici l'animal
Image

Lui, un étranger de la somme de passage, nous a fait un malheur il y a deux ans (il est venu de nuit et est passé par la bambouseraie -impénétrable pour le héron cendré- et la cascade .. qui à l'époque était libre (et hors jet) pour le passage des zoziaux. Autre particularité de celui-ci, il ne gobe pas les poissons, il les enlève les sort et les becquète ...

-et les fils.
Car le filet seul n’est pas suffisant.. il peut le déchirer, passer dessous (voir vieille photo),
heron_sous_filet.jpg
Bien sur, je l'ai libéré
Il m'en a été reconnaissant, il a fait de la pub pour mon resto a ses copains et dit combien était gentille la madame. :)

Voyez-vous, je n'ai pas UN héron, de passage, mais une dizaine et ils ne sont pas à perpète et de passage de temps en temps .. ils sont là !!! :evil:
Héronniere.jpg
je n'ai plus de perte par le héron depuis le scarecrow, il y a quelques années... à part la semaine bihoreau

C'est peu esthétique, mais assez efficace...
Fils en toile d'araignée:
- Fils tout autour, sur deux niveaux. Un bas pour ne pas qu'il passe dessous. Un haut pour ne pas qu'il enjambe
Pas très beau ! Mais bon avec des piquets en fer forgé, cela donne quand même un aspect pas trop moche ..et ils se perchent sur les montants en fer forgé (pas lourd ces bêtes la.. avant bombance) et scrutent le garde à manger
- Fils tendus en araignée entre chaque piquet (12 fils a partir de chaque piquets ici, puisque 12 piquets). Astuce fixer chaque brin avec une boucle permettant de les retirer pour nettoyage du bassin. Ici nous avons mis un fer forgées surmontés d'une boucle vissée dans lequel nous insérons les fils.

Filets
- Filets en dessous a 40cm du niveau (si le filet est dessus, il se pose et le filet enfonce les fils). Là il se prend les pattes dans les fils et le filet le déséquilibre.

Fils et divers barrage
- Fils de fer tendus sous le filet et soutenant celui-ci.
- Entrée du bassin barrée par des tiges en fers en équilibre précaire
- Bambous en équilibre précaire, qui tombent, s'il passe à côté
- Arrière du bassin avec grillage a poule, par terre
- Et puis faux canard, fausse grenouille, lampe a détection de mouvements, sirène a détection de mouvement... Bref tous les reliquats de ce qui a été testé et qui ne marche pas.
- une fontaine en bambou, ça ne sert strictement à rien... sauf à faire un bruit ZEN.
Mais mettez des billes de bois attachées sur la cascade et vous obtiendrez l'effet "bruits intermittents"..
Manque la mitrailleuse... [angry.gif]

Il scrute, examine (tiens le toit de la maison, c'est bien pour cela), se creuse les méninges, et cela le met en appétit avant le lunch... [cheesy.gif]
Héronsurletoit.jpg
Non vous dis-je, arrosage !!!
Là vous voyez, si si regardez bien, malgré la qualité de la photo, cela se voit… il boude
[sad.gif]

Le scarecrow les fait fuir... et accessoirement, il asperge aussi d’autres bestioles noctambules a deux pattes qui volent aussi... mais qui n’ont pas d’ailes. [rolleyes.gif]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Ninia le 01 févr. 2014, 17:15, modifié 2 fois.

Ninia
Membre associatif
Messages : 822
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:46
Localisation : Rhone

Re: Héron : Concevoir son bassin sans héron

Message par Ninia » 10 mai 2013, 22:55

Dépendant de la recrudescence des hérons, protéger un bassin est un sujet longuement abordé avec pour chacun sa solution qui marche .. jusqu'au retour de l'animal..

Vu le nombre d’internautes parcourant les forums a la recherche d’idées pour construire leur bassin et vu la recrudescence de ces predateurs (même si tous ne sont pas touchés ) ne pourrions nous pas, nous livrer a un petit brainstorming .. comment construire un bassin pour que le héron n'y puisse accéder!!!
- La profondeur du bassin.. sans doute le meilleur conseil a la construction. La bête a des pattes longues mais jusqu’ou est elle capable de s’aventurer ?? Qu’elle est la profondeur anti-héron ??? 1m ?
- Evidement si on creuse profond pour décourager l'animal pas question de lui faire des reposoirs. A proscrire toutes petites remontées, petites iles, pots de nénuphars… au milieu du bassin. Ou des bords a plus faible profondeur...
- Une rive surmontée.. un étang poissonneux a quelques centaines de metre de la héronniere, la rive est a 1m du niveau de l'eau. L'eau a deux metres de profondeur. Pas de végétation. Malgrés le nombre de carpes, pas de hérons...
- L’entourage du bassin .. pour ma part un coté est planté de bambous serrés.. il n’est jamais venu par la. Par contre un côté est planté de fleurs assez hautes et couvert par un saule pleureur. Il s’est glissé dans l’espace.
- Le bassin jouxte la véranda .. La proximité ou pas de la maison joue peu… Il s’envole seulement quand on apparait.. Les objets fixes ne le gène pas .. (épouvantail)
- Le dessus du bassin = Grille ne sert pas a grand chose. Seulement a ce qu’il ait du mal a les sortir. Cela ne l’empêche pas de les piquer.
- Bassin surmonté par rapport au niveau du terrain. Ne sert a rien. Le mien est surmonté de 70 cm. Il enjambe. Ou alors il faudrait plus. Mais alors il se pose sur les nénuphars du bassin.
- Prévoir une cache pour les poissons, style tubes en béton posés aux fonds (moi j’ai coulé cela ensuite ) ou plaque de fond a 20-30 cm du fond permettant aux poissons de ce cacher dessous.

Avatar du membre
phikoi
Membre associatif
Messages : 1165
Enregistré le : 12 avr. 2013, 08:12
Localisation : 100° EST

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par phikoi » 11 mai 2013, 09:39

il a un prédateur, le faucon pèlerin

je vais essayer d'en poser un
mais est-ce que ce sera efficace, j'en doute?

30 euros le FP en plastique à voir

je pensais le mettre en hauteur sur un moteur d'essuie-glaces
afin qu'il tourne
.
.
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ....................... à suivre Image

Avatar du membre
phikoi
Membre associatif
Messages : 1165
Enregistré le : 12 avr. 2013, 08:12
Localisation : 100° EST

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par phikoi » 11 mai 2013, 09:40

est-ce que le héron peut pêcher du bord :?:

une "légende" dit que les pattes du héron émettent des effluves qui attirent les poissons :?: :?: :?:
.
.
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ....................... à suivre Image

Ninia
Membre associatif
Messages : 822
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:46
Localisation : Rhone

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par Ninia » 11 mai 2013, 21:02

phikoi a écrit :il a un prédateur, le faucon pèlerin
Faucon pèlerin... faudrait-il que le héron ait une mémoire génétique, un instinct .. pour reconnaitre un prédateur jamais connu .. mais pourquoi pas ..
Qui bouge pour lui donner une apparence de vie.. le problème est que le héron peut passer des heures sur un toit un arbre a regarder et va ensuite s’approcher jusqu'à déterminer que l’objet en question n’est pas une menace.

Moi qui sort avec des casseroles en les frappant l'une contre l'autre, ne représente pas une menace. Et il me regarde d'un air condescendant, l'air de dire que ma musique n'est pas belle ... par contre le mari qui sort a pas de loup.. il s'envole a tire d'aile

Les qualités d’observations sont extraordinaires .. Un BIHOREAU à passer plusieurs jours sur un arbre à observer.. déterminer que le seul endroit non protégé par filet ou fils était la cascade, passage des pies et colombes… que celle-ci n’était accessible que par l’arrière de la bambouseraie.. que le rayon d’action du scrarecrow n’allait pas au-delà d’un banc.. donc il est entré par la bambouseraie (impossible pour un cendré), il est passé par la cascade, il a piqué des poissons et il a fait demi-tour pour aller les déchiqueter tranquillement derrière le banc …
Depuis on a bouclé cette entrée et mis un scarecrow de plus
phikoi a écrit :est-ce que le héron peut pêcher du bord :?:
Oui D’où le fait que même si le bassin fait +de 1m de profond, les bords ne doivent pas être ni en pente, ni de pallier a moins de 50 cm
phikoi a écrit :une "légende" dit que les pattes du héron émettent des effluves qui attirent les poissons :?: :?: :?:
Entendu cela.. il nous faudrait l’avis d’un ornithologue … ce que je sais, c'est qu'après une razzia le héron laisse deux traces, ses fientes blanchâtres et des taches huileuses sur le bassin
Aussi, il remue les pattes dans le bassin , remuant la vase, cela suffit à attirer les poissons

Poissons a qui nous jouons inconsciemment un vilain tour... Qui a deux grandes pattes … qui ressemble à la gentille madame qui donne de la nourriture .. le héron !! :twisted:

La revue « Bassins de Jardin » vient dans son numéro 6 de publier un article sur le héron …

Avatar du membre
Mathilde
Membre associatif
Messages : 68
Enregistré le : 15 avr. 2013, 08:20
Localisation : Haute Savoie

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par Mathilde » 12 mai 2013, 18:09

Photo prise sur le net sur imageshack .
Pour illustrer le propos et faire peur aux enfants

Le cadre noir est peut etre de l'humour .. noir


Image

Uploaded with ImageShack.us

Avatar du membre
LeTuron
Messages : 32
Enregistré le : 22 mai 2013, 11:37
Localisation : Touraine

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par LeTuron » 25 mai 2013, 11:56

C'est compliqué un bassin…
Ce matin, je regarde de loin La Margelle JULINO… zut ! un grand héron est planté sur le bord…tout en hauteur, comme un piquet… J'ai 1m d'eau, mais les petits poissons rouge que j'ai mis pour tester la qualité de mon eau rouge (voir à Eau) vont y passer…sauf si ils restent au fond… mais hier je les ai vu se promener en surface.
J'ai un ami qui a mis un héron en plastique … est-ce vraiment efficace ? Il le pense. L'épouvantail à forme humain ? Il faut que j'en arrive au filet tout de suite, je vais y gagner du temps. A votre avis .
Merci

Ninia
Membre associatif
Messages : 822
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:46
Localisation : Rhone

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par Ninia » 25 mai 2013, 15:13

Scarecrow !!! Possible achat ici :
Georges FRUHAUFF, impasse du ginard, 38630 Corbelin . tel 33 6 63 03 52 87 grgs@wanadoo.fr

Sinon a default : gros fils de pêche ou fil étendard a linge Voir photo (tissage autour sur piquet et toile d'araignée 50cm au dessus )

Filet : oui, mais installation sur des arceaux et complément bouché tout autour. Très inesthétique et efficacité douteuse ..

Sinon si vous avez réellement des cyanophycées laissez le faire..[sad.gif] il ne reviendra pas [rire.gif]

Avatar du membre
Claude
Membre associatif
Messages : 257
Enregistré le : 04 mai 2013, 18:00
Localisation : Rhone

Re: Héron : Comment protéger son bassin

Message par Claude » 25 mai 2013, 21:18

chat pas bête.jpg
comment mon ami le chat a trouvé la parade au scarecrow, pour venir voir des éventuels amuse-gueules... [huh.gif]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre

Retourner vers « Faune sauvage »