Non à l'abandon !

Babillard. Cour de récréation.
ericremond
Messages : 10
Enregistré le : 18 août 2019, 17:05
Localisation : Montpellier

Re: Non à l'abandon !

Message par ericremond » 29 août 2019, 18:03

chris47 a écrit :
31 juil. 2019, 16:26
Et OUI 👍 à l’adoption !
+ 1
Ravel, galgo espagnol adopté via UHDG (une histoire de galgo). Petit bonhomme jeté d'une voiture parce qu'il ne correspondait pas au critère demandé.
Arrivé tout cabossé, mais heureusement sans traumatisme psychologique comparé à d'autres galgos qui n'ont pas la vie facile de l'autre côté des Pyrénées. Un amour de toutou plein de vie qui fait notre bonheur chaque jour.

IMG_2300.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
papives
Membre associatif
Messages : 1112
Enregistré le : 16 juin 2014, 19:34
Localisation : Belgique, Waterloo

Re: Non à l'abandon !

Message par papives » 29 août 2019, 21:25

C'est très beau d'en parler et ça fait plaisir de constater qu'un certain nombre de gens sont scandalisés et feront ce qu'il faut avec les animaux en souffrance. Mais force est de constater que seuls ceux qui n'admettent pas cette situation vont en parler et ces remarques restent en cercle fermé.
Pour moi il n'y aurait qu'une seule chose pour diminuer drastiquement cette situation, c'est une législation forte avec un contrôle sans pitié et des peines qui font mal pour avoir des résultats. Comme il a été dit, ce sont souvent les mêmes qui se livrent à la maltraitance animale et familiale, et ces gens là iraient facilement jusqu'au meurtre (certains franchissent le pas) si il n'y avait pas le code pénal et le risque de voler en tôle.
Éradiquer complètement la connerie méchante ne sera jamais possible mais si on pouvait inciter ces cons méchants à se retenir ce serait déjà un grand pas en avant.

Avatar du membre
Yves83
Membre associatif
Messages : 5260
Enregistré le : 29 avr. 2013, 20:59
Localisation : Fox Amphoux.....83 Var

Re: Non à l'abandon !

Message par Yves83 » 30 août 2019, 09:10

papives a écrit :
29 août 2019, 21:25
C'est très beau d'en parler et ça fait plaisir de constater qu'un certain nombre de gens sont scandalisés et feront ce qu'il faut avec les animaux en souffrance. Mais force est de constater que seuls ceux qui n'admettent pas cette situation vont en parler et ces remarques restent en cercle fermé.
Pour moi il n'y aurait qu'une seule chose pour diminuer drastiquement cette situation, c'est une législation forte avec un contrôle sans pitié et des peines qui font mal pour avoir des résultats. Comme il a été dit, ce sont souvent les mêmes qui se livrent à la maltraitance animale et familiale, et ces gens là iraient facilement jusqu'au meurtre (certains franchissent le pas) si il n'y avait pas le code pénal et le risque de voler en tôle.
Éradiquer complètement la connerie méchante ne sera jamais possible mais si on pouvait inciter ces cons méchants à se retenir ce serait déjà un grand pas en avant.
:text-+1: :text-+1: :text-+1:
Une bassine de 80 m3 Image Un vivier.....Avec des plantes!!!!

Steph62
Membre associatif
Messages : 921
Enregistré le : 07 sept. 2018, 09:01
Localisation : 62

Re: Non à l'abandon !

Message par Steph62 » 30 août 2019, 11:54

il y a des lois (merci BB : Brigitte Bardo) il y a des sanctions, comme par exemple pour les abattages à destination de la consommation, mais, MAIS !

il y a l'application qui ne suit pas, parfois parce que contrôler demande des moyens qui ne sont pas alloués, parfois parce que les personnes contrôlées sont intouchables pour une raison ou une autre.
c'est comme ça qu'on voit disparaître des campagne une fête annuelle du cochon pendant laquelle on "sacrifie" un ou plusieurs animaux à des fins de consommations sans connotations autres que de réunir des gens pour cela, abattage de l'animal fait par un spécialiste boucher, et que dans d'autres on laisse des armées de novices de tous poils égorger des moutons juchés sur des palettes au milieu des terrains vagues ...
(cochon élevé avec l'amour de la bête dont le goût de la viande dépend du soin qu'on en a pris et de la façon de la tuer en comparaison de moutons "élevés" dans des conditions lamentables (salles de bains, caves, boites) et exterminés en place publique au milieu des siens)
cherchez l'erreur !

et je ne parle pas des combats de chiens ou d'autres animaux pour de l'argent alors qu'on a interdit à nos grand pères de pratiquer les combats de coqs alors qu'il s'agissait le plus souvent d'un moyen de sélection contrôlée !

bref, je me tais, j'ai trop à dire et je risque de ne pas être politiquement correct ...

Répondre

Retourner vers « Brèves de comptoir »