Koï...jumbo or not jumbo?

Variétés, élevage...
Avatar du membre
Couleurs de Niigata
Membre associatif
Messages : 210
Enregistré le : 30 sept. 2013, 15:32
Localisation : Saint-Georges-sur-Baulche
Contact :

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par Couleurs de Niigata » 01 mars 2014, 19:50

De rien.

Pour info

tous les nisaïs ( koïs de deux étés ) provenant du Japon, que l'on trouve chez les spécialistes en France, ont été : à minima les têtes de lots de leur production, et pour certains des jumbos tosaïs... vous voyez l'évolution n'est jamais garantie.
Tous commes les sansaïs ( 3 étés ) etc...

designjardins
Messages : 10
Enregistré le : 14 avr. 2014, 11:48
Localisation : 01800 Saint-Maurice-en-Gourdans
Contact :

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par designjardins » 16 avr. 2014, 17:22

Les pièges sont plutôt monnaie courante.
Pour éviter d’avoir de mauvaises surprises à long terme en termes de croissances, l’idéal est d’avoir recours à des vendeurs de Koï qui importent leurs carpes Koï directement du Japon. Il y a en plus des moyens concrets comme des certificats pour authentifier la véracité de l’espèce et leur bon traitement.
En espérant avoir aidé !
L'équipe Design Jardins
http://boutique-bassin.fr
Image

Avatar du membre
GibsonS6
Messages : 1264
Enregistré le : 30 janv. 2014, 02:53
Localisation : Indre

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par GibsonS6 » 08 mai 2014, 00:22

Pour ma part, comme j'ai acheté mes premières koï cette année, et que je n'ai pas de budget conséquent pour ça, au lieu d'acheter 4 ou 5 poissons j'en prends plusieurs dizaines, mais que des tosai de 10/12 cm, principalement en provenance de chez Shinoda.

Vu leur taille, je ne sais pas comment elle vont se développer, il n'y en aura peut être qu'une sur 10 ou moins qui deviendra vraiment belle, mais c'est un côté que j'aime bien, ça permet d'observer leur évolution, et ça laisse aussi rêveur, d'imaginer qu'une d'entre elles puissent devenir sublime [embarrassed.gif]

Je sais que les éleveurs vendent les poissons qu'ils ne veulent pas garder, mais je sais aussi qu'ils se trompent dans leurs pronostiques (et le savent), et qu'une koï dont ils ne voulaient pas peut devenir une bête de concours. Et puis l'espoir fait vivre, non?
J'engraisse mes koï au maïs bio :D

Avatar du membre
ardec60
Messages : 2478
Enregistré le : 07 avr. 2014, 18:35
Localisation : Oise (60)

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par ardec60 » 08 mai 2014, 01:26

GibsonS6 a écrit : Je sais que les éleveurs vendent les poissons qu'ils ne veulent pas garder, mais je sais aussi qu'ils se trompent dans leurs pronostiques (et le savent)
Effectivement, personne n'est infaillible, mais les éleveurs, pour la majorité, naissent dans le monde du Koï. Avant de prendre la succession de leur père (qui leur a transmis le maximum de ses connaissances sur ce sujet), ils ont vu passer devant leurs yeux des millions de Koï. Les chances de tomber sur un top Koï dans un lot de 10/12cm est donc infime. Par contre, ta démarche te sera, tout au moins, bénéfique à plus ou moins long terme, car elle te permettra de vérifier, pour un prix raisonnable, si tes pronostiques d'évolutions étaient bons. Ton en gardant à l'esprit qu'il faut attendre au moins 4 ou 5 ans avant que les qualités d'un Koï ne se révèlent vraiment.
Si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est de te fier, en priorité pour des poissons de cette taille, à la qualité de la peau, puis à la forme du corps (le Body), avant la beauté du pattern (dessin formé par les taches). D'autan plus que si tu prends des Koï de chez Shinoda, je suppose que ce seront soit des Gosanke Doïtsu (Kohaku, Sanke et Showa), soit des Hi Utsuri. Variétés dans lesquelles il est spécialisé. Donc hors mis pour les Kohaku Doïtsu, les autres auront des taches de Sumi (noir) qui vont apparaitre et que dans ces tailles et surtout sur les Doïtsu (Koï avec peu ou pas d'écailles sur le corps), il est en général impossible de prévoir à quel endroit elles vont sortir.
GibsonS6 a écrit : et qu'une koï dont ils ne voulaient pas peut devenir une bête de concours.
Il est vrai que ceci est arrivé une fois qu'un Koï déclaré sans avenir par le Breeder ait été primé au All Japan Show. Mais il s'agissait, si je me souviens bien, d'un Nisaï (Koï agé de 2 étés), qui avait donc déjà été gardé un an par l'éleveur. Il avait, de ce fait, déjà passé le cap de bon nombre de sélections (au minimum 5).

GibsonS6 a écrit : Et puis l'espoir fait vivre, non?
Tu as parfaitement raison et c'est en cela que le jeu de la sélection de Koï est amusante et intéressante, car chaque achat de Koï est un pari sur son devenir. A l'occasion, fait nous partager ta sélection. [wink.gif]
Bassin 40 M3. Ligne 1; filtre connect clear 6 chambres. UV immergé 30W. Ligne 2; Multicyclone, ultrabead60, cubi de tapis japonais. 20 Koï.

Avatar du membre
GibsonS6
Messages : 1264
Enregistré le : 30 janv. 2014, 02:53
Localisation : Indre

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par GibsonS6 » 08 mai 2014, 02:12

Je suis complètement d'accord avec toi, ardec.

Je ne compte pas avoir de bête de concours, mais j'ai l'infime espoir d'en voir une devenir parfaite, ou même presque, pour moi ça fait partie du bonheur d'en posséder, et de les voir grandir. (outre le fait juste d'en posséder, d'en prendre soin)

Je suis encore assez novice dans ce domaine, mais par rapport a ce que tu dis, au sujet de la transmission du savoir-faire des Japonais de père en fils, ils ont je pense avec une telle expérience le sens d'une certaine perfection, et mon plaisir c'est aussi de les admirer, j'aurais jamais leur talent, et justement j'en ai pas envie, je préfère mille fois continuer de les admirer au lieu de tenter de les imiter. Personne ne les imitera jamais très bien -c'est dans la Cantal qu'on fait du Cantal, pas vrai?- Et puis la façon dont la koï fait partie de leur culture, leur attachement a ce poisson...devrait interdire a quiconque de vouloir les imiter.J'ai trop de respect pour eux pour ne posséder plus que leurs rejets

Donc moi, dans tout ça, j'ai des koï qui proviennent de chez eux, avec le plaisir de les avoir pour moi et les rêves supposés, mais c'est personnellement inconcevable d’acquérir leur niveau "artistique"
J'engraisse mes koï au maïs bio :D

Avatar du membre
steph46
Membre associatif
Messages : 167
Enregistré le : 04 nov. 2014, 11:22
Localisation : Auvergne - 03
Contact :

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par steph46 » 11 mai 2017, 10:09

GibsonS6 a écrit :
23 févr. 2014, 02:10
J'ai pensé utile de parler un peu des jumbo, déjà parce que je ne m’intéresse aux koï que depuis deux mois (donc encore pas mal de choses à apprendre), et aussi parce que je ne suis pas dupe.
J'ai déterré ce topic datant de 3 ans tout pile en faisant une simple recherche sur google...
Merci à Tony pour ce développé très instructif.

Je me tourne donc vers Gibson qui, je sais, est toujours actif ici pour lui demander des nouvelles de ses tosai de l'époque. Ont-ils été à la hauteur de tes attentes? En as-tu tiré des enseignements?
Bassin et Koï de Steph46

Membre France Koï Shows

Image

Avatar du membre
GibsonS6
Messages : 1264
Enregistré le : 30 janv. 2014, 02:53
Localisation : Indre

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par GibsonS6 » 11 mai 2017, 18:02

steph46 a écrit :
11 mai 2017, 10:09
GibsonS6 a écrit :
23 févr. 2014, 02:10
J'ai pensé utile de parler un peu des jumbo, déjà parce que je ne m’intéresse aux koï que depuis deux mois (donc encore pas mal de choses à apprendre), et aussi parce que je ne suis pas dupe.
J'ai déterré ce topic datant de 3 ans tout pile en faisant une simple recherche sur google...
Merci à Tony pour ce développé très instructif.

Je me tourne donc vers Gibson qui, je sais, est toujours actif ici pour lui demander des nouvelles de ses tosai de l'époque. Ont-ils été à la hauteur de tes attentes? En as-tu tiré des enseignements?
Hello,

Mes toutes premières koï achetées vers Mai 2014 ont toutes été perdues (26 tosai de mémoire, des koï Japon et France), à cause de différents problèmes dont des parasites, et à ce moment là je ne savais ni identifier ni soigner les maladies...mais quelques mois plus tard -le temps d'apprendre à régler ce genre de problème- j'en ai racheté d'autres, certaines que j'ai revendu depuis et d'autres que j'ai encore. D'ailleurs il y longtemps maintenant que je n'ai pas eu de soucis de parasites ou autres, je suis sûrement un des rares à ne pas stresser du tout pour mes poissons.

Je trouve cela toujours aussi intéressant d'acheter des petites koï pour les voir évoluer, puis au fur & à mesure me séparer de celles qui développent des défauts, garder les autres, etc... Évidemment, une partie va montrer des défauts en grandissant, mais les voir grandir est tellement instructif et passionnant ! ;) Preuve en est que j'en ai acheté récemment 250, des petites tosai de chez France Koï. En terme d'évolution de koï à observer, je vais m'en mettre plein les yeux toute la saison [smiley.gif] Un gavage visuel, en quelque sorte. Que du bonheur [cheesy.gif]

Et par rapport au sujet de départ, les jumbo tosai, je suis toujours sur le même avis, globalement, si c'est un tosai qui grandit naturellement vite, ça peut devenir un grand et beau poisson, et y mettre le prix peut en valoir la chandelle; mais si c'est un poisson "normal" forcé 6 mois dans l'eau chaude avec de l'hikari 12 fois par jour, il ne sera pas intéressant car une fois dans son bassin, sa croissance ralentira et il n'aura pas de chances particulière de devenir gros.

Je suis moi-même tenté par un ou deux jumbo, karashigoï en particulier, mais à condition de savoir comment ils auront été produits, ce qui serait tout à fait décisif. Vrai potentiel, ou croissance forcée, sont à mes yeux deux choses totalement opposés.
J'engraisse mes koï au maïs bio :D

Avatar du membre
steph46
Membre associatif
Messages : 167
Enregistré le : 04 nov. 2014, 11:22
Localisation : Auvergne - 03
Contact :

Re: Koï...jumbo or not jumbo?

Message par steph46 » 13 mai 2017, 11:14

GibsonS6 a écrit :
11 mai 2017, 18:02

Je suis moi-même tenté par un ou deux jumbo, karashigoï en particulier, mais à condition de savoir comment ils auront été produits, ce qui serait tout à fait décisif. Vrai potentiel, ou croissance forcée, sont à mes yeux deux choses totalement opposés.
Tu prends des karashigoi Marudo de 2 ou 3 ans déjà bien développés, tu sais que tu ne seras pas déçu ;)

Pour le reste je suis d'accord. C'est un sacré plaisir de voir évoluer de jeunes koi, même si la plupart du temps la déception est au rendez-vous...
Mais dans cette passion, la patience est primordiale :D
Bassin et Koï de Steph46

Membre France Koï Shows

Image

Répondre

Retourner vers « Variétés, élevage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité