Aselles : Ce qu'il faut savoir...

hérons, canards, oiseaux, petits animaux, amphibiens, lézards, tortues...
Répondre
Avatar du membre
Mathilde
Membre associatif
Messages : 67
Enregistré le : 15 avr. 2013, 08:20
Localisation : Haute Savoie

Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par Mathilde » 08 nov. 2013, 20:37

Aselle : genre, description, habitat, mœurs, prédateurs, alimentation, reproduction, autour de nos bassins, photo.

Aselle - Asellus aquaticus (Linnaeus, 1758)
Ordre : Isopoda, Famille : Asellidae
Hors
Asellus s. str. L., emend. Racovitza, surtout représenté dans les eaux épigées.
le genre comprend d’autres sous-genres
Proasellus Dudich, surtout représenté dans les eaux souterraines.
Baicalasellus Stammer, continent asiatique et continent nord-américain
Non traités ici

Nom commun : Cloporte d’eau
Autres noms : Aquatic sowbug, water hoglouse, waterlouse (GB), Asello acquatico (I), Asela (E), Wasserassel (D), Waterpissebed, Zoetwaterpissebed (NL)

Alliés de nos filtrations ou ils jouent un rôle de «nettoyeur» des débris végétaux.

Généralités
Taille : 8 mm chez la femelle, 12 mm chez le mâle
Longévité : 1 à 2 ans
Température : Max. = 27 °C

Description
Petit crustacé, benthique (vivant sur le fond), détritivore, au corps aplati dorso-ventralement comme les cloportes.
La tête porte les yeux, une paire d'antennules et deux antennes mobiles aussi longues que le corps, et 3 paires de mandibules.
Le thorax se compose de 7 segments portant chacun une paire de pattes ambulatoires (14): cinq paires de pléopodes (pattes natatoires ) foliacés portant des branchies et une paire d’uropodes (queue nageoire.) fourchues dépassant largement l’extrémité arrière du corps.
La première paire de patte est pourvu de pinces pour saisir sa nourriture
L’aselle comme le gammare, respire par les lamelles (branchies) fixées sur ses pattes.

Couleur : grisé, très légèrement translucide.
Yeux : primitifs se situent non pas sur des pédoncules (pas orientables) mais affleurent sur la carapace chitineuse de la tête.

Il croît toute sa vie, par mues successives.

Habitat
Fréquents dans les zones tempérées, y compris en Europe, en Russie et en Amérique du Nord (Canada...)
Ils sont communs en France..
Fréquentent les eaux stagnantes (fossés, marres, étangs) légèrement eutrophes, ou légèrement courantes, plutôt près des berges
Les aselles se trouvent sous les pierres ou dans les couches de débris végétaux dont ils se nourrissent.
Les aselles tolèrent assez mal les eaux polluées ou à saturation faible en oxygène.

Mœurs
L’Asellus aquaticus cavemicolus est obscuricole.
Ils vivent en communauté, ne se déplacent pas très vite en marchant au fond de l'eau, ou le long de tiges végétales ou de support immergés sur lesquels ils se nourrissent

Prédateurs
La pollution des cours d'eau par les pesticides est une cause de régression de cette espèce.
Espèce nocturne affectée par le phénomène dit de pollution lumineuse.
Ils sont - avec les gammares et les daphnies - une source importante de nourritures pour divers organismes aquatiques carnivores. Les poissons en sont très friands.

Alimentation
Les aselles sont omnivores, détritivores.
Ils se nourrissent de débris organiques (en décomposition), substrats de débris végétaux ou animaux et de petits organismes microscopiques.
L’aselle est un fossoyeur des cours d’eau, il remue sans cesse les débris à la recherche de nourriture.

Reproduction
La reproduction s’effectue au moins deux fois par an, au printemps et en automne
Le mâle s'accroche sur le dos de la femelle durant plusieurs jours jusqu'à une mue de maturation de la femelle, puis il la féconde à l’aide de ses pléopodes antérieurs. Une dizaine d’heures plus tard, la femelle termine sa mue.
La femelle pond 100 à 200 œufs de 300µ qui sont conservés et protégés dans une «poche incubatrice ventrale» blanche développée pendant la mue. Comme chez tous les asellides les oeufs quittent la poche incubatrice a l’état larvaire puis effectue diverses mues dans les mois suivant pour acquérir leur morphologie d’adulte.
La femelle peut s’accoupler et pondre toutes les trois semaines environ.

Autour de nos bassins
Les aselles interviennent juste avant les ostracodes (crustacés (Arthropodes) aquatiques de taille millimétrique) dans la chaîne de dégradation des déchets, préparant ainsi le travail des bactéries du filtre.
Dans le bassin, l’aselle nettoie également, et est une source de nourriture pour les poissons.
L’aselle introduit dans la filtration se fixe sur les médias (brosses, tapis japonais) et se nourrit des déchets permettant un entretien facilité des masses filtrantes, réduisant la corvée de nettoyage a un back wash périodique
Il faut qu'ils soient dans une eau relativement calme pour vivre. Leur paradis sont les lagunages !.

Eviter que les aselles soient entrainés dans les back-wash (vidanges)
A chaque back-wash, pas violent, mais prolongé, récupérer ceux qui ne sont pas accrochés sur les brosses, dans une petite épuisette à mailles serrées et les remettre dans les brosses


Récupérer des aselles dans un filtre, un bac d'hivernage
Mettre une passoire à mailles fines, avec des tranches de pommes de terre crues, le lendemain récupérer la passoire avec les aselles agglutinés sur les tranches.

Hivernage
L’Hivernage ne pose pas de problème si les filtres restent en services. L’aselle supportant des températures basses.
Si le filtre est arrêté, ils peuvent être conservés dans un bac (50l 100L) avec 2 a 4 tapis japonais, de l’eau du bassin a changer de 10% toutes les semaines, ou des bulleurs pour éviter que l'eau ne croupisse. Nourrir avec des détritus : feuilles de pommiers, peupliers, peau de banane, épluchure de patate …

Où trouver des aselles
Pêche à l'aselle, un petit cours d'eau des galets, des feuilles mortes, pas trop de courant...
Demander une souche a un des membres de forum-bassin qui ont découvert l'utilité et cultivent cette espèce, si un a proximité de chez vous de préférence. Sinon le transport peut être tenter (en choisissant une livraison dans les 24h) dans sac plastique gonflé d'oxygène et rempli a 1/5 d'eau et avec des racines de plantes et des débris de tapis japonais et peu d'aselles.

BIBLIOGRAPHIE
1971. Henry (J.P.). — Contribution à l’étude du genre Proasellus, le groupe cavaticus, Vie Milieu Paris 22.33-77
1954. J. BRESSON - Aselles de sources et de grottes d’Eurasie, et d’Amerique du Nord
- ZOOLOGIE EXPÉRIMENTALE ET GÉNÉRALE Tome 92. NOTES ET REVUE Numéro 2.
BIOSPEOLOGICA LXXVI
1953. — Sur la systématique du genre Asellus (Notes biosp., 8, pp. 67-79).
1950. — Asellides (Arch. Zool. exp., 87, pp. 177-182).
1949. — Les Asellides d'Europe et pays limitrophes (Arch. Zool. exp., 86, N. et R., pp. 78-94).
1948. BRAGA (J. M.). — Sur les Asellus de l'Afrique du Nord (Anais Fac. Giênc. Porto, Publ. Inst. Zool., 33, 3-4, n° 39, 39 pp.).
1948. CHAPPUIS (P. A.). — Copépodes, Syncarides et Isopodes des eaux phréatiques de Suisse (Rev. suisse Zool., 55, pp. 554-566).
1932. CUÉNOT (L.). — La genèse des espèces animales, 3e édition, Paris, Alcan éd., pp. 657-659.
1932. REMY (P. A.).— Description d'Asellus (Proasellus) Arnautovici n. sp. Du lac d'Ohrid (Bull. Soc. Hist. nat. Moselle, 33, pp. 73-87).
1924. MONOD (Th.). — Sur quelques Asellides nouveaux des eaux douces de l'Afrique du Nord, etc. (Bull. Soc. Hist. nat. Afr. du N., 15, pp. 327-339).
1922. — Description de trois Asellides (Isopodes) cavernicoles nouveaux (note préliminaire) (Bull. Soc. Se. Gluj, 1, pp. 401-410).
1919 a. RACOVITZA (E. G.). — Notes sur les Isopodes. — 1. Asellus aquaticus auct. est une erreur taxonomique. — 2. Asellus aquaticus L. et A. meridianus
n. sp. (Arch. Zool. exp., 58, N. et R., pp. 31-43).
1919 c. — Notes sur les Isopodes. — 6. Asellus communis Say 1818 (Ibid., pp. 79-85).
Aselles.jpg
PS Les rajouts couleurs sont des réflexions de membre, suite a la parution de la fiche, voir ci après
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
christine
Membre associatif
Messages : 10668
Enregistré le : 28 avr. 2013, 22:08
Localisation : Haute Normandie, proche St Valéry en caux (76)

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par christine » 09 nov. 2013, 15:23

J'avoue que je pourrais pas concevoir mon bassin sans mes asselles.
Elles font un nettoyage parfait de mes 60 brosses des 6 cubis de filtration bio. Je ne nettoie jamais rien et tout est comme neuf !!! [number-one-45.gif]

A chaque back-wash, je les récupère dans une petite épuisette et je les remets dans mes brosses.

Cette année, celles qui ont échappé à l'épuisette et qui sont allé dans la fosse, vont y passer l'hiver, bien au chaud dans la terre et la vase. Nous verrons au printemps ce que cela va donner.

L'an passé, j'avais fait une nurserie à la cave, mais je pense qu'une souris a dû tomber dans le bac où elles se trouvaient car l'eau s'est souillée rapidement et mes protégées y sont mortes.

De toute façon, arrêt de la filtration ou non, il en reste toujours en fin d'hiver et dès les premiers beaux jours, elles se reproduisent [wink.gif]
http://www.forum-bassin.com/Formulaire-Adhesion.pdf

Bassin bâché de 120m3 commencé en 2011, filtration maison. Membre du FCKC ....
Les bétises des uns, font l'enseignement des autres...

MARS
Messages : 2102
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:38
Localisation : France
Contact :

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par MARS » 03 déc. 2013, 17:25

Nous avons mis a jour la fiche Wikipédia plus généraliste que nos fiches plus orientées bassin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aselle#Description
MARS est le pseudo collectif de l'équipe en charge de la modération protection du forum. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.viewtopic.php?f=5&t=10

Avatar du membre
christine
Membre associatif
Messages : 10668
Enregistré le : 28 avr. 2013, 22:08
Localisation : Haute Normandie, proche St Valéry en caux (76)

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par christine » 03 déc. 2013, 21:14

Super bien faite, la page !!!! [number-one-45.gif]
http://www.forum-bassin.com/Formulaire-Adhesion.pdf

Bassin bâché de 120m3 commencé en 2011, filtration maison. Membre du FCKC ....
Les bétises des uns, font l'enseignement des autres...

Avatar du membre
phikoi
Membre associatif
Messages : 1165
Enregistré le : 12 avr. 2013, 08:12
Localisation : 100° EST

Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par phikoi » 17 juin 2014, 00:27

photos d'aselles sur un tapis japonais

Image
.
.
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ....................... à suivre Image

Avatar du membre
Alaco
Membre associatif
Messages : 328
Enregistré le : 14 juin 2014, 10:15
Localisation : 93 MONTFERMEIL

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par Alaco » 17 juin 2014, 19:44

Ils sont magnifiques tes aselles.
Les miens sont presque aussi beaux, et ils font un ménage extraordinaire, mes tapis sont toujours bleus "neuf", ça fait plusieurs années que je ne les nettoie plus.
Les aselles sont de super auxiliaires pour une filtration. [number-one-45.gif]

Avatar du membre
christine
Membre associatif
Messages : 10668
Enregistré le : 28 avr. 2013, 22:08
Localisation : Haute Normandie, proche St Valéry en caux (76)

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par christine » 26 août 2014, 14:36

Les questions que beaucoup se posent, sont :

[huh.gif] "Pourquoi mes brosses sont-elles toujours aussi sales malgré la présence d'aselles?"

[huh.gif] "pourquoi est-ce que je n'arrive pas à garder les aselles dans la filtration ?

[huh.gif] "Pourquoi les aselles sont-elles entrainées dans mes back-wash (vidanges) ?"



Nous cherchons des réponses, alors, à vos claviers [wink.gif]
http://www.forum-bassin.com/Formulaire-Adhesion.pdf

Bassin bâché de 120m3 commencé en 2011, filtration maison. Membre du FCKC ....
Les bétises des uns, font l'enseignement des autres...

Avatar du membre
christine
Membre associatif
Messages : 10668
Enregistré le : 28 avr. 2013, 22:08
Localisation : Haute Normandie, proche St Valéry en caux (76)

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par christine » 26 août 2014, 14:48

Voilà la réponse que j'ai fait ce matin, à un de nos membres.


Pour les asselles, en ce qui me concerne, elles sont bien accrochées dans les brosses.
Le back-wash n'est pas violent mais prolongé, elles restent accrochées.
Celles qui partent dans le back-wash, ce sont souvent les petites, les faibles et les mortes.
A la sortie du back-wash, j'ai une épuisette à mailles serrèes. Je récupère donc les asselles dededans et je les remets dans les brosses.

Les déchets de plantes et les asselles sont mis sous un bout de grillage plastique, au-dessus des brosses, à fleur d'eau, ce qui me permet, après quelques heures, d'ôter les déchets, les asselles étant descendues dans le bac, entre les brosses.

Mes brosses sont très serrées, ceci peut expliquer cela.
Je n'y ai pas de vase, et j'avoue que j'apprécie ENORMEMENT.

Je me souviens du temps où ce n'était pas efficace, dans mon ancien bassin... Je nettoyais avec un imper à capuche, c'était une vrai galère.

Je fais un BW des 6 cuves tous les jours, l'eau sale s'en va dans une fosse en attendant mieux... Mais nous avons tant à faire.
Dans cette fosse, j'y ai mis toutes les plantes de bassin que j'avais en rab, menthe, carex, ortie d'eau, etc... Elles poussent super bien et ainsi je n'ai pas de déchets ni d'odeurs.

Une <mauvaise> photo d'une brosse, prise à midi, afin de voir comment sont installées les asselles. On peut y voir de petits déchets végétaux dont les aselles se nourrissent.


Image

Mes brosses après 3 ans sans aucun nettoyage !!!!!!!!!!!!!!



.
http://www.forum-bassin.com/Formulaire-Adhesion.pdf

Bassin bâché de 120m3 commencé en 2011, filtration maison. Membre du FCKC ....
Les bétises des uns, font l'enseignement des autres...

Avatar du membre
picassot28
Messages : 1784
Enregistré le : 08 juin 2014, 17:35

Re: Aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par picassot28 » 26 août 2014, 21:32

bonsoir chez moi elle sont partout mais pas dans les brosses [cry.gif] il y a des petites dans la lagune et dans le filtre

ça fait que 70 brosses à nettoyer 1 fois par semaine
vive les FAT [wink.gif]

Avatar du membre
phikoi
Membre associatif
Messages : 1165
Enregistré le : 12 avr. 2013, 08:12
Localisation : 100° EST

aselles : Ce qu'il faut savoir...

Message par phikoi » 26 août 2014, 21:58

au bout de 3 ans, voici les miennes,

maintenant je ne regarde que tous les 6 mois [cheesy.gif]

Image

Image

Image
.
.
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ....................... à suivre Image

Répondre

Retourner vers « Faune sauvage »