Plans d'eau : entretien

Evolution de votre bassin
MLS
Messages : 121
Enregistré le : 15 avr. 2013, 23:36

Plans d'eau problèmes : Manque d'oxygène

Message par MLS » 15 juil. 2013, 11:34

Plans d'eau problèmes : Manque d’oxygène
Le manque d’oxygène entraine des déséquilibres tels que l’envasement, un développement anarchique d’algues et de plantes envahissantes. L’augmentation du taux d’oxygène dissout permettra au milieu aquatique de recouvrer une harmonie.

Aération : La plupart des plantes envahissantes se plaisent généralement dans des eaux stagnantes .Il est donc judicieux de brasser l’eau mécaniquement et de créer ainsi des turbulences pour perturber le développement des plantes : Cascade, rivière, brasseur aérateur ...

Compresseurs : Injection de microbulles avec des plaques de diffusion ou des tuyaux percés lestés au fond de l'eau. L'eau circulant du fond vers la surface oxygène l'ensemble de la pièce d'eau. Sur de grande surface (1Ha) d’étangs, les compresseurs peuvent être alimentés par des éoliennes.

Fontaine oxygénante : allie à l’esthétique un brassage de surface et un échange entre l’air et l’eau.
MLS est le pseudo collectif du comité de rédaction. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.

MARS
Messages : 2062
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:38
Localisation : France
Contact :

Réglementation : Entretien des cours d’eau non domaniaux

Message par MARS » 15 juil. 2013, 17:46

Réglementation : Entretien régulier des cours d’eau non domaniaux (législation française)
  • il incombe au riverain, qui est propriétaire des berges et du lit, jusqu’à la moitié du cours d’eau (C. envir., art. L. 215-2).
  • il a pour objet « maintenir ce cours d'eau dans son profil d'équilibre, de permettre l'écoulement naturel des eaux et de contribuer à son bon état écologique ou, le cas échéant, à son bon potentiel écologique, notamment par enlèvement des embâcles, débris et atterrissements, flottants ou non, par élagage ou recépage de la végétation des rives » (C. envir., art. L. 215-14).
L’article R. 215-2 de ce code précise la définition "d’entretien régulier réalisé par le propriétaire riverain" « sous réserve que le déplacement ou l’enlèvement localisé de sédiments n’ait pas pour effet de modifier sensiblement le profil en long et en travers du lit mineur ».
L’entretien régulier réalisé par le propriétaire peut donc se faire sans procédure particulière au titre de la législation sur l’eau (déclaration ou autorisation), sous réserve:
- qu’il rentre dans le cadre fixé par la dite réglementation ;
- et que d’autres rubriques de la nomenclature Eau ne soient pas concernées.

Les interventions relatives à l’entretien et à l’enlèvement de végétaux envahissants
sur le domaine privé relèvent de la responsabilité individuelle des propriétaires (C. envir., art. L. 215-14).

Les travaux d’entretien réalisés dans les conditions fixées par les articles L. 215-14 et suivants du code de l’environnement ne sont pas soumis à autorisation ou à déclaration au titre de la nomenclature sur l’eau (C. envir., art. R. 214-1, nomenclature annexée, rubr. 3.2.1.0).
Exception de certains travaux nécessitant autorisation ou déclaration :
  • Travaux, ouvrages et installations soumis à la police de l’eau
    Certaines interventions concernant les cours d’eau y compris celles relatives aux espèces invasives, plus lourdes, sont susceptibles d’être soumises à déclaration ou à autorisation Loi sur l’eau (C. envir., art. R. 214-1), en particulier :
    1. Modification du profil en long ou du profil en travers du lit mineur d’un cours d’eau
      Installations, ouvrages, travaux ou activités conduisant à modifier le profil en long ou le profil en travers du lit mineur (l’espace recouvert par les eaux coulant à pleins bords avant débordement) d’un cours d’eau, à l’exclusion de consolidations de berges, ou conduisant à la dérivation d’un cours d’eau :
      - sur une longueur de cours d’eau supérieure ou égale à 100 m : Autorisation
      - sur une longueur de cours d’eau inférieure à 100 m : Déclaration
      Les opérations de consolidation ou de protection des berges par des techniques végétales vivantes ne sont pas soumises à autorisation ou à déclaration.
    2. destruction de frayères
      Installations, ouvrages, travaux ou activités,
      dans le lit mineur d’un cours d’eau (de nature à détruire les frayères, les zones de croissance ou les zones d’alimentation de la faune piscicole, des crustacés et des batraciens),
      ou dans le lit majeur d’un cours d’eau (de nature à détruire les frayères à brochet) :
      - Destruction de plus de 200 m² de frayères : Autorisation
      - Dans les autres cas : Déclaration
  • Vidanges de plans d’eau
    - Vidanges de plans d'eau issus de barrages de retenue, dont la hauteur est supérieure à 10 m ou dont le volume de la retenue est supérieur à 5 000 000 m3 : Autorisation
    - Autres vidanges de plans d'eau, dont la superficie est supérieure à 0,1 ha, hors opération de chômage des voies navigables, hors piscicultures mentionnées à l'article L. 431-6, hors plans d'eau mentionnés à l'article L. 431-7 : Déclaration. Les vidanges périodiques faisant l'objet d'une déclaration unique.
Assèchement, mise en eau, imperméabilisation, remblais de zones humides ou de marais, la zone asséchée ou mise en eau étant :
- supérieure ou égale à 1 ha : Autorisation
- supérieure à 0,1 ha, mais inférieure à 1 ha : Déclaration
Les procédures d’autorisation et de déclaration au titre de la législation sur l’eau sont décrites, au code de l’environnement, aux articles R. 214-1 à R. 214-5 (champ d’application), R. 214-6 à R. 214-31 (opérations soumises à autorisation), R. 214-32 à R. 214-40 (opérations soumises à déclaration) et R. 214-41 à R. 214-56 (dispositions communes aux opérations soumises à autorisation et à déclaration).

Ces procédures se traduisent notamment par la réalisation d’un dossier dit « Loi sur l’eau » qui comprend, entre autre :
- un document d’incidences évaluant les « incidences directes et indirectes, temporaires et permanentes, du projet sur la ressource en eau, le milieu aquatique, l'écoulement, le niveau et la qualité des eaux, y compris de ruissellement, en fonction des procédés mis en œuvre, des modalités d'exécution des travaux ou de l'activité, du fonctionnement des ouvrages ou installations, de la nature, de l'origine et du volume des eaux utilisées ou affectées et compte tenu des variations saisonnières et climatiques » (C. envir., art. R. 214-6 et R. 214-32).

M.
MARS est le pseudo collectif de l'équipe en charge de la modération protection du forum. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.viewtopic.php?f=5&t=10

MLS
Messages : 121
Enregistré le : 15 avr. 2013, 23:36

Plans d'eau : Entretien

Message par MLS » 16 juil. 2013, 15:47

Plans d'eau : Entretien
L'entretien d'un plan d'eau ou la création de celui ci peuvent s'accompagner de mesures destinées à limiter les éventuels problèmes d'envasement ou de prolifération des plantes.

Ombrage
Les espèces amphibies ont des besoins lumineux donc un milieu ombragé et de nature à limiter leur expansion, mais les plantes immergées ( Egérie dense , Lagarosiphon), se contentent de milieux ombragés voir d'eaux relativement turbides (fines matières en suspension bloquant la lumiere).
Des arbustes sur les berges (ripisylve) peuvent limiter la prolifération de certaines espèces (Jussies , Myriophylle du Brésil).

Lutte biologique
L’introduction d'organismes herbivores (carpes, canards) peut apparaitre comme une solution naturelle d’entretien mais qui peut aussi présenter ses inconvénients (destruction des nénuphars, déchets, ..)

Protection des bassins
Certaines plantes invasives sont toujours commercialisées, il faudrait a minima qu’à la vente le client soit informé et averti des problèmes qu’elles peuvent susciter.
MLS est le pseudo collectif du comité de rédaction. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.

MARS
Messages : 2062
Enregistré le : 31 mars 2013, 20:38
Localisation : France
Contact :

Plans d'eau : Bibliographie

Message par MARS » 18 juil. 2013, 22:28

Bibliographie

Pourquoi chauler les étangs ? Texte de B. BACHASSON
http://www.comifer.asso.fr/images/stori ... hasson.pdf

Office international de l'eau
http://indre.oieau.fr/PolySpotFront2/filter.do

usage de la bentonite
http://www.ecoumenegolf.org/BEau/Usage% ... e%203a.PDF

Création Plan d'eau (document Belgique pour la réglementation)
http://environnement.wallonie.be/publi/ ... etangs.pdf

Forum consacré au TP, voir curage d'étangs
http://photostp.free.fr/phpbb/viewforum.php?f=58

Un annuaire d'entreprises spécialisées
http://www.annuaire-entreprises.com/tag ... .html?&p=1

Ce document présente une liste non exhaustive des espèces invasives et fournit des informations sur l’origine, la biologie et l’écologie de l’espèce et propose des éléments de reconnaissance.
http://www.pays-de-la-loire.developpeme ... speces.pdf
MARS est le pseudo collectif de l'équipe en charge de la modération protection du forum. Il ne correspond pas une personne physique, conformément à la politique de non personnalisation du site.viewtopic.php?f=5&t=10

pietrus
Messages : 1
Enregistré le : 23 mars 2015, 09:50
Localisation : Moselle

Re: Plans d'eau : entretien

Message par pietrus » 23 mars 2015, 09:53

Bonjour ,

pour une petite mare (20m2) de surface, je cherche du colmagel....
un achat en 25 kg... est disportionné,
quelqu'un a t'il quelques kg de ce produit à revendre, ou achat groupé

merci à tous

Avatar du membre
christine
Membre associatif
Messages : 10305
Enregistré le : 28 avr. 2013, 22:08
Localisation : Haute Normandie, proche St Valéry en caux (76)

Re: Plans d'eau : entretien

Message par christine » 23 mars 2015, 10:13

Bonjour Pietrus et bienvenue !.

Avec une petite présentation, nous pourrions t'aider d'avantage.
Par exemple, si un membre a le produit que tu charches, qu'il habite à l'autre bout de la France, cela ne t'aidera pas... [wink.gif]

Je pense que nos messages seraient mieux placés dans la rubrique concernée "recherche", afin d'attirer d'avantage l'attention.
viewforum.php?f=45
http://www.forum-bassin.com/Formulaire-Adhesion.pdf

Bassin bâché de 120m3 commencé en 2011, filtration maison. Membre du FCKC ....
Les bétises des uns, font l'enseignement des autres...

Répondre

Retourner vers « Evolution »