Eau verte : explication et moyens de lutte

Chimie, Bactéries, Algues, Qualité, Corriger
Répondre
Avatar du membre
Yannick
Membre associatif
Messages : 1374
Enregistré le : 30 mars 2013, 20:53
Localisation : Nord Seine et Marne, 77
Contact :

Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par Yannick » 17 juin 2013, 00:40

Eau verte : explication et comment lutter pour avoir une eau transparente.

Qu'est ce qui rend l'eau verte dans un bassin ?

L'eau verte est dû au développement d'une algue unicellulaire en suspension dans l'eau.
Elle est toujours présente, mais une concentration élevé de cette algue rend l'eau verte ; la couleur verte étant dû au pigment vert de la chlorophylle qui sert à la photosynthèse (un peu comme un panneau solaire, qui lui donne l'énergie nécessaire pour se développer et se reproduire, en permettant l'assimilation des éléments minéraux contenus dans l'eau, principalement les nitrates en l’occurrence).

Facteurs favorisant sont développement :
- Un taux de nitrate assez élevé.
- Une exposition ensoleillé.

Comment lutter contre cette algue afin d'avoir une eau transparente ?

Il existe plusieurs approches classé en deux catégories :

+ L'approche qui consiste à traiter les symptômes, en tuant les algues afin d'arriver à une concentration faible de celle ci permettant d'avoir une eau transparente. Les techniques de cette approche sont :

- L’utilisation d'un produit anti-algue unicellulaire : effet rapide, mais limité dans le temps : quand il n'y a plus de produit dans l'eau, la concentration d'algue recommence à augmenter.
- L'utilisation d'un filtre UV : le moyen le plus utilisé, les rayons UV tuent les algues avant la filtration (ou en début de filtration, après le filtre mécanique), l'idée étant de tuer les algues plus vite qu'elle ne se multiplient, et donc d'arriver à une réduction de la concentration jusqu’à une eau transparente, utilisation du printemps à l'automne, Inconvénients : remplacement de la lampe tous les ans, consommation électrique.
- L'utilisation d'un générateur d'ozone : L'ozone a une fort pouvoir oxydant, il minéralise des éléments organiques (algues, déchets organiques, bactéries... il stérilise tout.
Inconvénients : il tue tout, même les éléments et bactéries utiles, peut rendre les koï plus sensibles au maladies étant donné qu'elles vivent alors dans un milieu très (trop) aseptisé, coût élevé, consommation électrique.

+ L'approche qui consiste à traiter les causes de l'apparition de l'eau verte, les algues ne rencontrant pas des conditions propices à leur développement, leur population est très faible et l'eau reste transparente :

- Un bassin plus ombragé donne moins de lumière nécessaire à la photosynthèse par les algues : elles se reproduisent moins vite car ce facteur de développement est moins propice.
Inconvénient : ce facteur n'est souvent pas suffisant pour avoir une eau transparente.
- Les algues unicellulaire en suspension se nourrissant principalement de nitrates, arriver a avoir une eau avec une concentration faible en nitrate font que n'ayant plus de quoi se nourrir et se développer, elles restent en concentration très faible et l'eau est transparente.
Pour cela, deux moyens :
Un bassin avec peu de poissons et vraiment beaucoup de plantes dans le bassin même : les plantes mangent les nitrates, et donc on arrive à une concentration faible (inconvénient : peu de poissons, notamment pas de carpes koï, qui produisent beaucoup de déchets et donc de nitrates).
Un lagunage en sortie de filtration mécanique et biologique, ou uniquement après un filtre mécanique, la filtration biologique pouvant être assuré par les bactéries présentes dans la pouzzolane qui sert de support aux plantes.
Les plantes du lagunage se nourrissent des nutriments contenus dans l'eau (dont les nitrates) avant que celle ci ne retourne au bassin, la concentration de nitrate étant faible celle des algues aussi qui rencontrent un milieu trop pauvre et ne se développent pas, même en plein soleil.
Inconvénients du lagunage classique : il y a un risque d'encrassement à moyen ou long terme, avec a ce moment la un risque de développement de mauvaises bactéries (attention a bien concevoir le lagunage au départ pour éviter ce risque au maximum) ; la surface occupé par le lagunage est relativement importante, mais celui ci est aussi décoratif, contribuant à la beauté du bassin dans son ensemble.
Un nouveau type de lagunage voit le jour : le lagunage sans substrat : en sortie de filtration biologique, l'eau circule dans les racines des plantes du lagunage sans que celles ci soient plantés dans un substrat genre pouzzolane, mais simplement sur un support de maintient, les racines sont libres dans l'eau.
Avantages : pas de risque d'encrassement, nettoyage simplifié, encombrement moindre qu'un lagunage classique, pas de consommation électrique.
Inconvénient : choix de plantes plus limités qu'en lagunage classique, mais néanmoins assez nombreuses possibilités.
Image
Bassin 50m3, filtre multichambre 3 cubi 1000L + petit lagunage sans substrat

Je vends (ou échange) quelques nénuphars de ma collection : http://nenupharsdumonde.fr
Retrouvez mes nénuphars aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/nenupharsdumonde

designjardins
Messages : 10
Enregistré le : 14 avr. 2014, 11:48
Localisation : 01800 Saint-Maurice-en-Gourdans
Contact :

Re: Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par designjardins » 22 avr. 2014, 16:00

Les algues vertes ne sont pas nocives au bassin et aux poissons… Bien au contraire ! Vu que les carpes Koï s’en nourrissent. De plus, elles participent au renouvellement de l’oxygène grâce à la photosynthèse et gardent une température ambiante à l’eau du bassin…

Le souci des algues vertes n’est qu’esthétique. Voir surnager des algues, filaments et autres résidus du genre dans le bassin n’est que dérangeant en effet.
De plus, elles se prolifèrent TRES rapidement… surtout au printemps avec le réchauffement de l’eau après l’hiver. Des produits pour le traitement et le renouvellement des eaux et aussi contre les algues existent néanmoins. Les solutions anti-algues et filaments pour bassin sont monnaie courante, ou même des Pond Zinger, des sortes de pastilles qui se dissolvent dans l’eau et éliminent les algues et résidus indésirables sans nuire aux carpes Koï…

Peut-être pourra-t-on les laisser un peu quelque temps jusqu'à un niveau acceptable, jusqu'à finalement les évincer !

En espérant avoir aidé !
L'équipe Design Jardins
http://boutique-bassin.fr
Image

Avatar du membre
Oli
Messages : 48
Enregistré le : 23 avr. 2013, 21:30
Localisation : Hannut, Belgique.

Re: Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par Oli » 22 avr. 2014, 20:59

Moi, l'eau verte, j'aime pas.

J'ai un UV T5 40W, et après 2 ans de bons et loyaux services, j' ai changé la lampe.

La différence entre une lampe neuve ou usée est énorme.

Avatar du membre
Yannick
Membre associatif
Messages : 1374
Enregistré le : 30 mars 2013, 20:53
Localisation : Nord Seine et Marne, 77
Contact :

Re: Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par Yannick » 23 avr. 2014, 22:41

Pour le lagunage sans substrat, j'ai expérimenté qu'il ne fallait pas beaucoup de hauteur d'eau sous les plantes afin que la circulation de l'eau se fasse bien à travers les racines, et non au dessous.
Bassin 50m3, filtre multichambre 3 cubi 1000L + petit lagunage sans substrat

Je vends (ou échange) quelques nénuphars de ma collection : http://nenupharsdumonde.fr
Retrouvez mes nénuphars aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/nenupharsdumonde

Avatar du membre
Francis55
Messages : 120
Enregistré le : 02 sept. 2014, 09:34
Localisation : Lorraine

Re: Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par Francis55 » 13 avr. 2015, 14:09

bjr,

au bout d'un an une lampe d'UV a perdu 60% je crois : il en reste encore 40% et avec l'expérience je peux dire que c'est souvent encore suffisant pendant 1 année si il y a suffisamment de plantes et si au départ la puissance est d'au moins 4 w /m3
perso c'est mini 2 plantes par m3
j'ai un second bassin , petit , (environ 5 m 3 ) , ensoleillé seulement 4 heures, avec une vingtaine de poissons ( rouges ,ides ,tanches de mongolie et shubukins ) un filtre de 80 l avec céramique alimenté avec une pompe de 3500 l/h soit net environ 2800 l/h et aucun UV :l'eau est très claire .

car traiter ....c'est quand même pas le top , et si ça détruit les algues , ça ne peut pas améliorer la santé des kois? Genre peroxyde d'hydrogène.

Avatar du membre
Francis
Membre associatif
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 16:55

Re: Eau verte : explication et moyens de lutte

Message par Francis » 06 juin 2015, 00:28

Hello,

pour ma part les algues (eau verte) qui apparaissent dans un bassin est un phénomène tout à fait normal (dans un bassin à poissons).
Lumière + phosphates / nitrates (apportés chaque jour via la nourriture) = algues vertes...rien de plus banal.
Donc il faut un "agent qui rééquilibre" cela et le seul efficace et non toxique est la lampe UVC.

Pas les plantes, pas les produits ni l'ozone.
On dit souvent "il y a un déséquilibre, il faut des plantes etc. etc.) et l'on montre souvent en exemple le lagunage de Pierre, Paul ou Jacques... où le bassin est super clean et sans UV s'il vous plaît...

Oui mais, pas besoin de plantes pour que cela fonctionne: stockez de l'eau dans une citerne à l'abri de la lumière et cette eau ne verdira pas.
Un lagunage permet simplement le transit d'un volume important d'eau dans l'obscurité: donc obscurité = pas de photosynthèse, donc pas d'eau verte.

Mais le lagunage présente beaucoup d'inconvénients et la lampe UVC reste le seul moyen efficace pour la lutte contre l'eau verte.
Pas d'éléments de trace, pas de toxicité même en cas de surdosage !!!
Après il y a les filamenteuses, mais c'est une autre histoire.
Francis - Les Naïades
http://www.bassin-baignade.eu/fr/

Répondre

Retourner vers « L'eau »