Utsurimono

De Encyclopedie du Bassin
Aller à : navigation, rechercher


Utsurimono[modifier]

Faites vous plaisir avec de belles carpes Koï

Les Utsurimono sont des Koï avec un corps Sumi, avec des zones de couleurs Shiroji, Ki ou Hi. Les Shiro Utsuri (noir et blanc) sont le type le plus répandu d'Utsurimono, puis viennent les Hi Utsuri (noir et rouge) et enfin les Ki Utsuri (noir et jaune). Le Sumi s'enroule complètement autour du corps. Ce qui les différencie des Bekko, chez lesquels les taches de Sumi apparaissent uniquement au-dessus de la ligne latérale.
0__o_GF.jpg

COMMENT CHOISIR SON UTSURIMONO[modifier]

Chez les Utsurimono la couleur de fond doit être uniforme et sans nuances, sur la totalité du corps. Le Sumi doit être profond, noir de jais. La balance entre la couleur de fond et le Sumi doit être équilibrée sur toute la longueur du corps et sur les deux côtés de la nageoire dorsale. La couleur de fond doit compléter et souligner le Sumi. De préférence, l'Utsurimono devrait avoir du Sumi à partir de la bouche ou le nez et être placé de façon intermittente tout au long du corps, jusqu'à la queue.
1_pattern_nk_GF.jpg

En outre, l'Utsurimono doit avoir des taches de Sumi à la base des deux nageoires pectorales et qui s'étalent sur une partie de celles-ci. C'est ce que l'on nomme le "Motoguro". A ne pas confondre avec les rayures noires que l'on trouve chez les Bekko ou les Sanke, qui portent le nom de Tejima et qui sont considérées comme un défaut chez les Utsurimono. Chez les Utsurimono de qualité, la tête arbore les deux couleurs à la fois : le Sumi et la couleur de fond.
2_motoguro___tete_cdn_GF.jpg

Les frontières entre la couleur de fond et le Sumi doivent être nettes. Cette caractéristique est connue sous le nom "Menware". Toutefois, bien que cette caractéristique soit très recherchée, le manque de Menware ne signifie pas nécessairement que l'Utsurimono est de mauvaise qualité. Les Utsurimono naissent complètement noirs, et le dessin formé par la couleur de fond émerge de ce noir dès les premières semaines de vie. Pour cette raison. Il ne faut pas oublier que chez un jeune Utsurimono qui a une couleur de fond pâle, voire un peu transparente, que celle-ci va s'intensifier et s'assombrir au fur et à mesure que le Koï grandira. Il faut se méfier des jeunes Utsurimono qui semblent être une version miniature de l'adulte parfait. Les Utsuri développent presque toujours plus de Sumi à mesure qu'ils vieillissent. Voici quelques exemples d'évolutions de Shiro Utsuri de chez Omosako, qui est reconnu comme étant un des spécialistes de cette variété.
evo_2_shiro_26_01_28129_GF.jpg evo_2_shiro_26_01_28229_GF.jpg
evo_2_shiro_26_01_28329_GF.jpg evo_2_shiro_26_01_28429.jpg
evo_3_shiro_70cm_01_28229_GF.jpg evo_3_shiro_70cm_01_28329_GF.jpg
evo_3_shiro_70cm_01_28429_GF.jpg evo_3_shiro_70cm_01_28529_GF.jpg

Un défaut commun des Utsuri est la tête qui est beaucoup plus sombre que le reste du corps. Ceci divise l'aspect uniforme qui est souhaité et nuit à la beauté globale du koï. Soyez également à l'affût des points noirs dispersés, connus sous le nom de "Shimi". Le Shimi va nuire à la beauté globale d'un Utsurimono et deviendra plus apparent avec l'augmentation du volume du corps.
7_0_GF.jpg

LES VARIATIONS[modifier]

Les SHIRO UTSURI CLASSIQUES
nk_GF.jpg


Les GIN RIN SHIRO UTSURI ont des écailles réfléchissantes, qui donnent au Koï un aspect brillant.
ginrin_shiro__po_GF.jpg


Les KIN SHIRO UTSURI ont un aspect métallique.
kin_shiro_utsuri_nk_GF.jpg


Les KAGE SHIRO UTSURI ont des parties du corps grisés en réticulé. C'est à dire que le centre de certaines écailles est gris.
7_2_GF.jpg


Les DOITSU SHIRO UTSURI sont une version sans écailles de Shiro Utsuri. Ils sont assez rares.
doitsu_shiro-utsuris__cdn_GF.jpg


Les HI UTSURI CLASSIQUES
HI_UTSURI_o_GF.jpg


Les GIN RIN HI UTSURI ont des écailles réfléchissantes, qui donnent au Koï un aspect brillant.
ginrin_hi__nk_GF.jpg


Les KAGE HI UTSURI ont des parties du corps grisés en réticulé. C'est à dire que le centre de certaines écailles est gris.
7_3_GF.jpg


Les DOITSU HI UTSURI sont une version sans écailles de Hi Utsuri. Ils sont très rares.
7_1_GF.jpg


Les KI UTSURI CLASSIQUES
ki_utsuri__o_GF.jpg


Les GIN RIN KI UTSURI ont des écailles réfléchissantes, qui donnent au Koï un aspect brillant.


Les KIN KI UTSURI ont un aspect métallique.
KINKI_UTSURI_o_GF.jpg


Les DOITSU KI UTSURI sont une version sans écailles de Ki Utsuri. Ils sont extrêmement rares.
doitsu-ki-utsuri-koi__ndk_GF.jpg


Les UTSURI VOILÉS ont des nageoires longues et fluides, par opposition aux nageoires courtes et arrondies vu sur les Utsurimono traditionnels. Toutes les variantes citées ci-dessus peuvent exister en version voilée, mais on trouve surtout ces butterfly koï (koï voilés ou Koï papillon) sur le marché américain.
shiro-utsuri-butterfly-koi_NDK_GF_0.jpg hi-utsuri-butterfly-koi_NDK_GF_0.jpg ki-utsuri-butterfly-koi_NDK_GF_0.jpg