Thalia dealbata

De Encyclopedie du Bassin
Aller à : navigation, rechercher

Thalia dealbata : Famille, origine, description, rusticité et utilisation.[modifier]

Thalia dealbata - Thalie blanchie, en - Powdery thalia, Powdery Alligator-Flag, Water Canna.

Famille : Marantaceae Origine : Sud des Etats Unis, Caroline du sud, Foride…

Généralités[modifier]

Grande plante vivace aquatique herbacée, rhizomateuse, ripicole aux tiges dressées formant une grande touffe évasée, grandes feuilles ovales allongées vert-bleuté, inflorescences pourpre-violacé.

Feuille Fleur Fruit Thalia dealbata[modifier]

thalia dealbata fleur

Tiges pruineuses (dealbata du latin 'dealbare'= blanchir).
Hauteur adulte : 1 à 2m voire nettement plus.
Longs pétioles atteignant environ 40 à 60 cm.

Feuilles :[modifier]

Lancéolées vertes poudrée de blanc acuminées longue de 15 à 50 cm.
Type de feuillage : Caduc, épais nervures fortement marquées et plus claires, revers doux pruineux.

Fleurs :[modifier]

Inflorescences compacte disposées en panicules de 10 à 20 cm de long, composées de petites fleurs bleu-violacées.
Période de floraison : Tout au long de l'été. Entre des bractées foliaires, inflorescences en petits épis de fleurs hermaphrodites tubulaires à corolle à lobes arrondies.
Dimensions de la fleur : 1-2 cm de diamètre.

Fruit :[modifier]

Petite capsule déhiscente à maturité.
Les gousses bractées membraneuses (remplis de graines noirâtres) mûrissent vers la fin de l'été.

Exposition/ Rusticité[modifier]

Soleil.
Assez rustique, jusqu'à environ -7°C.
En terrasse : en pot immergé dans un bac ou un cache-pot étanche.

Culture Thalia dealbata[modifier]

Plantation, rempotage :[modifier]

Plantation au printemps a -20 a -60cm d’eau espacement de 50 cm à 1 m entre chaque pied.
Terres riches, argileuse, limoneuse.
Culture en pot : Rempotage tous les deux ans.

Méthode de multiplication :[modifier]

Division de souche : couper les tiges, sortit les pots, déplanter, séparer les rhizomes, nettoyer, replanter dans un grand pot avec un terreau riche en éléments nutritif.
Semis dès la maturation des graines ou au début du printemps, à une température comprise entre 16°C et 21°C.

Lieu de culture :[modifier]

Utilisation en lagunage : Oui
Utilisation en bassin : Oui . Seul le pied (rhizome et collet) doit être immergé, et le reste du plant doit être émergé.
Exposition - lumière, soleil.
pH : 6,5 à 7,5.
Dureté (GH) : 3° à 15°.

Entretien[modifier]

Supprimer les feuilles abîmées ou desséchées.
Taille: Les tiges virent au brun et se recroquevillent.

Avant hiver : Elles peuvent ensuite être coupées en début d’hiver a 20cm du niveau et bien immerger la motte.
Puis coupé raz au printemps laissant la place aux nouvelle tiges.

Problèmes Maladies[modifier]

Attire les guêpes.
Cette espèce n'est pas spécifiquement sujette à attaque de maladies ou parasites particuliers.
Températures minimales :
· La plante meurt à partir de -18.0 °C
· Les parties aériennes sont atteintes à partir de 0.0 °C

Autour de nos bassin[modifier]

Légèrement immergé où sur les berges.
Les canards ou les carpes koïs mangent les graines.

Variétés[modifier]

Synonymes Thalia barbata Small.,
Clinogyne dichotoma Salisb.,
Maranta arundinacea Blanco,
Maranta dichotoma Wall.,
Phrynium dichotomum Roxb.

Autres espèces :[modifier]

Thalia angustifolia Wright : Brésil.
Thalia canniformis G. Forst : Asie du sud-est.
Thalia densibracteata : Brésil.
Thalia geniculata : Afrique, Asie du sud-est , Amériques.
Thalia multiflora Horkel : Brésil.
Thalia pavonii Körn. : Brésil.

Lexique[modifier]

Acuminée : Dont le bout se termine en pointe.
Bractée foliaire : feuille qui entoure l'inflorescence.
Déhiscent : se dit d'un fruit s'ouvrant seul a maturité.
Inflorescence : arrangement des fleurs sur la hampe florale.
Lancéolé : en forme de fer lance, large et atténué aux extrémités.
Panicule : Inflorescence a fleurs éparses.
Pétiole : Hampe de la feuille qui la relie a la tige.
Pruineuse : se dit d'une feuille d'un fruit recouvert d'une matière cireuse.
Ripicole : plantes de rives d'eau.

thalia dealbata