Kumonryu & Kikokuryu

De Encyclopedie du Bassin
(Redirigé depuis Kumonryu)
Aller à : navigation, rechercher

Les Kumonryu sont des Koï Doitsu. Ils sont, de ce fait, soit complètement dépourvus d'écailles, ou en ont le long des lignes latérales et dorsales. Tout comme leurs ancêtres les Shusui. Leur couleur de fond est un Shiroji avec des zones de Sumi le recouvrant par endroit.

La traduction du nom du Kumonryu la plus courante est "nuage (en forme de) dragon". Cette variété aurait été créée à partir d'un croisement de Matsukawabake et de Shusui. Le Kumonryu est l'une des variétés de koï les plus fascinantes et intéressantes à posséder. Principalement parce que leur pattern peut changer de nombreuses fois tout au long de leur vie. Ils peuvent passer du blanc au noir, ou toute autre combinaison de motifs possibles entre les deux, à n'importe quel moment. Personne n'est certain de ce qui provoque ces changements d'aspect. Toutefois, les variations de températures et de pH de l'eau semblent jouer un rôle. Il semblerait également que l'état de bien être ou de stress puisse avoir une influence.

Kumonryu1.jpg

Comment choisir son Kumonryu[modifier]

Étant donné que le pattern du Kumonryu a de grandes chances de changer plusieurs fois au cours de sa vie, il est important, voire essentiel de choisir son Koï selon des critères autres que celui-ci.

Kumonryu2.jpg

  • Comme pour tous Koï, le body devrait être l'un des points les plus importants à observer.
  • Comme c'est un Doitsu, ce type de Koï ayant tendance à prendre des formes arrondies avec l'âge, il est préférable de les choisir plutôt allongés.
  • Méfiez-vous, également, de toutes malformations de la queue ou des nageoires pectorales, car celles-ci sont fréquentes chez cette variété.
  • Portez une grande attention à la profondeur et à la qualité du Sumi. Alors que le pattern lui-même n'est pas constant, la qualité du Sumi le reste.

Kumonryu3.jpg

Les variations[modifier]

Les Kumonryu classiques[modifier]

Kumonryu4.jpg

Les Beni Kumonryu[modifier]

Kumonryu5.jpg

Les Kumonryu voilés[modifier]

Kumonryu6.jpg

Les Kikokuryu classiques[modifier]

Kumonryu7.jpg

Les Kikokuryu classiques ont un aspect métallique. Ils sont issus d'un croisement entre Kumonryu et Platinum Ogon. De ce fait, chez eux, le Shiroji est blanc platine et le Sumi est un noir laqué. De plus le Shiroji semble souvent être recouvert, par endroit, d'un voile gris. C'est en réalité du Sumi qui est sous-jacent.

Les Kin Kikokuryu[modifier]

Kumonryu8.jpg

Les Kin Kikokuryu sont une variante de Kikokuryu, chez qui le jaune, le rouge ou l'orange apparaissent en combinaison avec le blanc, le noir et le gris. Le Kin Kikokuryu est une variété très récente. Elle a été créée à la fin des années 1990 par l'éleveur japonais Igarashi Seiki qui a dévoilé sa nouvelle variété pour la première fois au Koï Show Nogyosai Koi (l'un des trois plus grands salons au Japon) en l'an 2000 où il fit un tabac dans le monde du Koï.

Les Beni Kikokuryu[modifier]

Kumonryu9.jpg

Les Beni Kikokuryu sont en fait des Kin Kikokuryu chez lesquels le Beni est franc et lumineux.

Les Kikokuryu voilés[modifier]

Kumonryu10.jpg