Bekko

De Encyclopedie du Bassin
Aller à : navigation, rechercher

Les Bekko sont des Koï monochromes dont le corps est couvert de petites taches de Sumi, à la manière des Sanke.

Les taches de Sumi doivent apparaître principalement au-dessus de la ligne latérale et par contre, très peu, voir pas du tout sur la moitié inférieure du corps.

Les Aka Bekko ne sont pas aussi communs que Shiro Bekko, mais les plus rares sont les Ki Bekko.

3 1 GF.jpg


COMMENT CHOISIR SON BEKKO[modifier]

La couleur de base du Bekko ; Shiroji, Aka ou Ki, doit être sans nuances, de la tête à la queue.

Les motifs Sumi ne doivent apparaître que sur le corps, et pas sur la tête.

Le nombre et la taille des taches Sumi doivent être modérés et leur répartition équilibrée le long du corps.

La proportion de Sumi par rapport à la couleur de fond ne doit pas excéder les 25%.

Recherchez un Bekko avec un kiwa (bords arrière des taches) bien net.
3_5_GF.jpg

Il est acceptable qu'un peu de la couleur de fond apparaisse sur les nageoires pectorales, cependant des nageoires blanches dépourvues de couleur sont préférées.


Tout comme les Sanke, les Bekko développent, sur les nageoires pectorales, du Tejima (fins traits noirs). A ne pas confondre avec le motoguro, que l'on rencontre chez les Utsuri, les Showa..., qui lui occupe une surface des pectorales plus importante.
3_2_GF.jpg

La tête et le corps doivent avoir la même tonalité de couleur.

3_3_GF.jpg

LES VARIATIONS[modifier]

Les SHIRO BEKKO ont une couleur de fond Shiroji

3_4_GF.jpg

Les AkaBEKKO ont une couleur de fond Aka

aka-bekko-butterfly-koi_GF.jpg

Les KI BEKKO ont une couleur de fond Ki

ki-bekko-header_GF.jpg

Les BEKKO VOILÉS

shiro-bekko-butterfly-koi_GF.jpg

Les DOITSU BEKKO

Doitsu_Aka_bekko_GF.jpg

Les GIN RIN BEKKO

3_GF.jpg